Revue de la PAM 305

Publié le 15 décembre 2012 | Posté dans Montres

Entre code vintage et modernité assumée, très belle revue de la submersible PAM 305.

Paneristi France PAM 305 revue 6Paneristi France PAM 305 revue 22


1) Le contenu de la boîte

Bon je vous passe la boîte « classique » pour m’intéresser au contenu.
Au niveau bracelet ce n’est pas commun :
- un bracelet caoutchouc avec boucle titane pré-V 26/22
- un bracelet en toile avec une boucle de la mort qui tue

Paneristi France PAM 305 revue 14

Le bracelet est parfois critiqué par sa ressemblance avec celui de seiko

Paneristi France PAM 305 revue 1

Je trouve que ce strap accordéon est beaucoup moins grossier avec ses nervures et son logo. Il est surtout d’un confort absolu. Jamais eu de strap caoutchouc aussi confortable.

Paneristi France PAM 305 revue 5

Amateur de maiale vous serez servi : sur la boucle mais aussi en impression sur l’envers du bracelet. Petit détail sympathique.

Paneristi France PAM 305 revue 15Paneristi France PAM 305 revue 16

Autre surprise, pas de carte de garantie. Pour les montres manufacture tout est noté dans le livret. Les performances, référence et la garantie, tout est dedans.

Paneristi France PAM 305 revue 17Paneristi France PAM 305 revue 18

 

2) La bête

C’est du 47mm mais en titane donc un poids raisonnable de 156gr. Boîtier 1950 titane brossé : un subtil mélange de force et de courbe.

Paneristi France PAM 305 revue 11

Petit poignet ne passez pas votre chemin car la rapport hauteur/largeur est très bien pensé et passe très bien sur mon poignet de 16,5/17cm. L’ouverture du cadran rend la montre visuellement plus petite qu’une 372 par exemple.

Paneristi France PAM 305 revue 3Paneristi France PAM 305 revue 7

Les index polis sont très bien intégrés à la lunette. Un beau travail entre le brossé du boitier et les index et les bords de la lunette poli : sobre mais efficace.

Paneristi France PAM 305 revue 20

On se rend compte que la Panerai 382 alias « Bronzo » est la descendante de cette 305.
Changement du matériau du boîtier pour la bronze mais pas du fond de boîte. Dial vert au lieu de noir et roule ma poule !

Paneristi France PAM 305 revue 26Paneristi France PAM 305 revue 27

La montre possède le système de changement de bracelet rapide. On appuie sur le « bouton » et on pousse l’axe et c’est fait. Pour les strapholics comme moi, c’est génial.

3) Le mouvement

C’est un P9000, réserve de marche de 3 jours : très agréable. Le remontage est ultra agréable et doux.

Paneristi France PAM 305 revue 19Paneristi France PAM 305 revue 25


Autre surprise : le changement de date rapide. La date se change en faisant faire à la seule aiguille des heures, 24h. Cela permet de ne pas se prendre la tête si on change l’heure à l’approche de minuit (et de bousiller son mouvement au passage). Par contre, si la montre est au premier et qu’on veut aller au 20, ça prend un peu de temps ! (2 fois le tour complet * 19)

4) Le cadran

C’est une submersible donc ça ressemble aux cousines plongeuses des autres marques.

Paneristi France PAM 305 revue 24Paneristi France PAM 305 revue 28Paneristi France PAM 305 revue 29


Mais en voyant une 2533 puis les 373/425, je me suis rendu compte que je n’avais jamais fait le rapprochement entre ces montres et les subs.

Paneristi France PAM 305 revue 2
 
crédit ASI

Paneristi France PAM 305 revue 4


La date est présente mais très discrète. Pas de sacrifice dans la fonctionnalité. Il y a pas mal de « littérature » , 4 lignes et une petite seconde mais l’ensemble reste épuré du fait des index simplement ronds et bâtons.

Paneristi France PAM 305 revue 11


5) Les photos/le wristshot/les disco shots

Paneristi France PAM 305 revue 13

Paneristi France PAM 305 revue 23

Paneristi France PAM 305 revue 21

Paneristi France PAM 305 revue 8Paneristi France PAM 305 revue 12

Et Saturday Pam Fever !

Paneristi France PAM 305 revue 9Paneristi France PAM 305 revue 10