Revue de la Panerai PAM 36 - Marina Militare

Publié le 30 août 2013 | Posté dans Montres

Et une icône de plus, un graal pour de nombreux paneristis : la Marina Militare PAM 36, première MM de l'ère Vendôme Panerai.

Superbe revue proposée avec une mise en perspective et quelques anecdotes d'experts.

PAM 36 MARINA MILITARE

 

Paneristi France Marina Militare1

 

Icône de la période « Early Vendôme », la PAM36 est la première Luminor éditée en série limitée.
Elle est et restera à jamais la seule Panerai à réunir index et aiguilles tritium, boitier titane, et cadran tabac.

Paneristi France Marina Militare2

 

En mars 1997, le groupe Vendôme rachète la division Montres de l’Officine Panerai avec la volonté de créer une marque mondiale. L’idée d’une gamme de séries limitées s’impose rapidement, et c’est la mythique PAM21 produite à 60 exemplaires en 1997 qui ouvre le bal. Elle est suivie par la PAM36, qui faisait partie du projet Slytech, et qui fut finalement réalisée en 1999 (année B ) dans une «édition unique» de 200 exemplaires.De façon anachronique, la PAM36 est référencée en 1998 (année A) dans le catalogue officiel Panerai. Autre curiosité, la photo du catalogue présente un cadran luminova alors que toutes les pièces ont été livrées avec un cadran tritium…

Paneristi France Marina Militare3


Dans la continuité de certaines des plus belles vintages et de la 5218-202/A, la PAM36 est la première Panerai de l’ère Vendôme à arborer sur son cadran les deux lignes « Marina Militare », une inscription recherchée et toujours attribuée avec parcimonie par l’Officine.

Paneristi France Marina Militare4


A ce jour, la PAM36 est toujours la seule Panerai pour laquelle l’autorisation d’utiliser son nom a été expressément demandée à et obtenue de la Marine italienne (par écrit dans les deux cas). Comme le catalogue officiel le proclame fièrement, la PAM36 a bien été « réalisée avec l’aimable autorisation de la Marine Italienne ».

Paneristi France Marina Militare5


Pour le paneristi, passer une « Marina Militare » au poignet, c’est avant tout se remémorer l’épopée glorieuse de la Décima Mas, la mise au point des premiers « Maiales », la tragédie de Malte, les victoires d’Alexandrie et de Gibraltar, des figures célèbres, comme Valerio Borghese, Tedeo Tesei, Mario Arillo, Luigi Durand de la Penne… et le courage extraordinaire des nageurs de combat de cette unité.

Pour autant, la PAM36 est une pièce résolument moderne. Elle est ainsi la première Luminor Vendôme dotée d’un fond saphir.

Paneristi France Marina Militare6Paneristi France Marina Militare7


Il s’agit aussi d’une des premières Vendôme en titane, après la PAM25 et la fameuse « série limitée qui n’en est pas une officiellement » PAM40 (cadran noir, boîtier titane, index tritium), cette dernière pouvant être considérée comme une pré-36 malgré sa personnalité propre. Les PAM61, PAM 55 et PAM56 qui suivront achèveront de consacrer le titane comme l’un des métaux de prédilection de l’Officine. L’alliage de titane brossé du boitier de la PAM36 lui confère une étonnante légèreté au poignet, et une personnalité à la fois furtive et lumineuse.

Côté technique, elle embarque un Unitas de 16 lignes ½ et de 56h de réserve de marche, dont les ponts ont été découpés et gravés, et rebaptisé « OP Calibre 2 ». Certains ont pu voir dans la découpe des ponts un hommage très stylisé au mouvement Rolex Cortebert historique. Malgré son fond saphir, la PAM 36 est donnée pour étanche à 300 M. Bref du robuste, du solide, comme il convient à une toolwatch, quand bien même fût-elle conçue dès l’origine comme hautement « collectionnable ».

Paneristi France Marina Militare8


Le bracelet de la PAM36 est l’emblématique « tan ». Certains comme sur cette pièce ont été livrés sur des stocks preA et sont reconnaissables au motif en tâches de léopard au verso. Ce sont les tout derniers straps Panerai produits en Italie. La boucle est du même alliage de titane brossé que le boitier. Il s’agit du modèle « thumbnail » ou « bodino ». Petite particularité et réminiscence Pré Vendôme, elle ferme par deux vis, système peu pratique qui sera abandonné par la suite.

Paneristi France Marina Militare9


La combinaison titane/tritium/cadran tabac est réellement envoûtante, et il faut avoir porté une PAM36 quelques jours pour apprécier les nuances que peut prendre son cadran selon la lumière : noir, tabac, gris, noisette, cacao, havane … les index allant quant à eux du blanc à l’orange en passant par le crème, avec une subtile différence et un léger effet « non matching » avec les aiguilles plus claires … Enjoy !

Paneristi France Marina Militare10Paneristi France Marina Militare11Paneristi France Marina Militare12Paneristi France Marina Militare13Paneristi France Marina Militare14Paneristi France Marina Militare15Paneristi France Marina Militare16Paneristi France Marina Militare17Paneristi France Marina Militare18Paneristi France Marina Militare19

 
Coup de maître de l’Officine pour sa première série limitée Luminor, la PAM36 a rapidement accédé au statut de Graal aux yeux des passionnés de la marque. Elle a une aura très particulière, furtive et lumineuse à la fois, et son cadran subtil fait qu’elle semble comme dans son élément dans un tableshot au milieu des plus belles vintages.

Paneristi France Marina Militare20

Pour un paneristi, atteindre un tel Graal est l’opportunité de faire un beau voyage, avec une montre moderne et historique à la fois, et de rentrer au port, bandit joyeux, comme l’équipage du Sciré, immortalisé sur cette photo à son retour victorieux d’Alexandrie le 19 décembre 1941.

8469425330 113344d315 b